Accueil > Le Syndicat dans les festivals

 
Poitiers Film Festival  
  • Présentation
  • Jury 2017
  • Prix Remis 2017
  • Archives

Rencontres internationales des écoles de cinéma

40e édition (1 - 8 décembre 2017)

Organisé par le TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers, le Poitiers Film Festival rassemble autour de sa spécificité – le film d’écoles – la jeune création cinématographique internationale, les professionnels de la filière et le grand public.

Chaque année, le Poitiers Film Festival présente une sélection internationale de films issus des meilleures écoles de cinéma du monde entier. Il prend ainsi le pouls d’une génération, à ce moment privilégié où les cinéastes de demain créent hors des contraintes du marché.

Prendre le pouls du jeune cinéma, s’imprégner d’un nouvel élan, d’un nouveau souffle, révéler de nouveaux réalisateurs : voici ce qui nous pousse à dénicher les meilleurs films, chaque année, aux quatre coins du monde.

Le Poitiers Film Festival se situe précisément là où se construit l’avenir du cinéma, où se confrontent les écritures, où les jeunes réalisateurs peuvent s’affranchir des règles et tout tenter. Devenez les spectateurs témoins de cette éclosion et rencontrez ces cinéastes de la compétition qui allient la vitalité de la jeunesse à la maîtrise de cinéastes confirmés !

La découverte
Pour le public, c’est la promesse de découvrir des cinématographies émergentes, c’est la confrontation avec les premiers films de jeunes auteurs qui s’emparent du monde qui les entoure, de son actualité, de son histoire. C’est aussi le plaisir de partager des émotions, des interrogations et des critiques avec ces artistes lors de rencontres-débats.

Le partage d’expériences
Pour les professionnels, les écoles de cinéma et leurs représentants, le festival est un espace de rencontres, d’échanges et de partage d’expériences dans les domaines de la pédagogie. Il doit devenir un repère pour les producteurs attentifs au développement de nouveaux talents.

L’accompagnement des jeunes talents
Pour les jeunes réalisateurs, le Poitiers Film Festival souhaite, au-delà de la première confrontation de leurs œuvres avec un public, favoriser leur accompagnement professionnel. Pour cela, il franchit une nouvelle étape en développant à partir de 2016 un programme spécifique : Jump In.

Le Poitiers Film Festival s’inscrit ainsi durablement dans la continuité des Rencontres Henri Langlois et de leur fondateur en faisant du film d’écoles une entrée décisive pour la découverte des talents de demain.

Historique
1977 : le festival, initialement consacré aux films de fin d’études, voit le jour à Tours. Il est créé par Henri Langlois, fondateur de la Cinémathèque française. Celui-ci décède quelques semaines avant le début de la première édition. En son hommage, le festival porte son nom.
1990 : le festival émigre à Poitiers.
2000 : le festival du film de fin d’études devient le Festival international des écoles de cinéma.
2004 : la gestion du festival est confiée à la Scène nationale de Poitiers qui abrite un Cinéma d’Art et d’essai, classé Recherche et découverte.
2014 : les Rencontres Henri Langlois deviennent le Poitiers Film Festival. »

Programme complet disponible en octobre poitiersfilmfestival.com

Le jury de la 40e édition est composé de :

Thomas Fouet, critique de cinéma pour la revue Les Fiches du cinéma, rédacteur en chef adjoint de la revue Capsules, membre du comité de sélection des courts métrages pour la Semaine de la critique.
Pascal Le Duff, critique de cinéma pour le quotidien Le Télégramme de Brest, en charge de la page cinéma hebdomadaire du mercredi consacrée aux sorties en salles et rédacteur en chef du site critique-film.fr
Anne-Laure Bell, journaliste pour Le Film Français puis la Radio Aligre FM, elle réalise et produit ses propres documentaires.
  Jury Sélection Internationale Long métrage :
Isabelle Danel, critique de cinéma pour Version fémina et Bande à Part et présidente du SFCC.

 

Après une délibération publique, le jury SFCC 2017 a primé le film :


DES RESIDUS ANALYTIQUES de Jon Boutin
2016 - animation - 8 min - France


It all starts with a mistake. One guy waits forever for an operator to answer his call. Another one verifies the laws of gravity and awaits a counter-example. Meanwhile, two researchers try to solve crucial metaproblems.

Poitiers

Prix remis par Pascal le Duff, Anne-Laure Bell et Thomas Fouet.

Poitiers

2016 
Film primé :
MILLIMETERLE de Pascal Reinmann
2015 • Fiction • 16 min • ZHdk, Suisse


Une piscine intérieure, la nuit. Bouleversements physiologiques, pression du groupe et curiosité sexuelle naissante poussent un groupe d’adolescents à se livrer à un jeu d’équilibristes dangereux teinté de défi.

Mention à

TUTTE LE COSE SONO PIENE DI LEI de Maria Tilli
2015 • Fiction • 22 min • Centro Sperimentale di Cinematografia, Italie

Carmela, 92 ans, dure comme les lieux où elle a passé sa vie, souhaite partir avec dignité. Sa petite-fille, Martina, va l’accompagner pendant ses derniers instants.


Jury : Marie-Pauline MOLLARET - Nathalie CHIFFLET - Grégory Marouzé (Lire texte du jury)


2015 
Film primé :
LET’S BURN SOMETHING ON MY WAY OUT ! (Komm ich fackel deine Eigentumswohnung ab!)
de Dennis Stormer et Jan D. Günther
2015 • Fiction • 40 min • Filmakademie Baden-Württemberg, Allemagne


L’amour entre Kathrin et Sebastian est exceptionnel. Mais bientôt ils réalisent que la routine peut causer des problèmes.

Mention à

ELLE PIS SON CHAR de Loïc Darses
2015 • Documentaire • 28 min • UQAM, Canada

31 décembre 2003. Lucie décide d’écrire une lettre à l’homme qui a abusé d’elle de ses 8 ans à ses 12 ans et se résout à la lui porter en main propre, où qu’il soit.


Jury : Marie Nedjar - Jean-Pierre Bergeon - Francis Gavelle - (Lire texte du jury)



2014 
Film primé :
MAGMA de Pawel Maslona
Pologne / Silesian University, Krzysztof Kieslowski Faculty of Radio and Television / 2013 / Fiction / 31 min


Janusz est vendeur dans un magasin d’ameublement. Un jour, il détruit accidentellement un oreiller. Cela fait très longtemps qu’il n’y a pas eu d’incident dans l’entreprise, et Janusz semble très contrarié. Á moins qu’il ne s’agisse d’autre chose…


Jury : Iris Brey, 
Anne-Laure Bell, Nicolas Thys - (Lire A Poitiers, la SFCC soutient les réalisateurs de demain)



2013 
Film primé :
BUHAR de Angèle Chiodo (Turquie / 2012 / Fiction /12 min)

Jury : Isabelle Danel, 
Olivier Pelisson, Thomas Fouet



2012 
Film primé :
La Sole, entre l'eau et le sable d'Angèle Chiodo (France)

Mention Spéciale à Pude ver un puma d'Eduardo Williams (Argentine)

Jury : Marie-Pauline Mollaret, 
Bernard Payen, Francis Gavelle



2011 
Film primé :
REACHING OUT TO MAMA d'Olga Tomenko (Russie)

et une Mention Spéciale à été remise à
UMBRAL de Matias López (Chili)

Jury : Baptiste Etchegaray, Joséphine Lebard, Bernard Payen



2010 
Film primé :
Les Lignes de la main de George Chiper (Roumanie)
École : Universitatea Nationala de Arta Teatrala si Cinematografica
Jury : Francis Gavelle, Baptiste Etchegaray, Bernard Payen


2009 
Film primé :
Never Drive a Car When You’re Dead de Gregor Dashuber (Allemagne)
École : Hochschule für Film und Fernsehen (HFF) « Konrad Wolf »
Jury : Bernard Payen (Coordinateur), Francis Gavelle et Guillemette Odicino


2008 
Film primé :
Espalhadas pelo ar de Vera Egito (Brésil)
École : Escola de Comunicaçoes e Artes
Jury : Bernard Payen (Coordinateur), Francis Gavelle et Joséphine Lebard


2007 
Film primé :
Graffiti de Vano Burduli (Russie)
École : Higher Courses of Scriptwriters and Film Directors
Jury : Francis Gavelle (Coordinateur), Benoit Basiricot et Bernard Payen


2006 
Film primé :
Home Sweet Home de Hye-Jung Um (Corée du Sud)
École : Korean National University of Arts
Jury : Francis Gavelle (Coordinateur), Cécile Giraud et Bernard Payen


2005 
Film primé :
Playing Dead de David Hunt (Royaume-Uni)
École : National Film and Television School
Jury : Francis Gavelle (Coordinateur), Cécile Giraud et Bernard Payen


2004 
De l’autre côté de Nassim Amaouche (France)
École : Institut International de l‘Image et du Son
Jury : Francis Gavelle, Nadia Meflah et Marc Lepoivre

Syndicat Français de la Critique © 2017