Depuis 1962, date de sa création par le Syndicat Français de la Critique de Cinéma, la Semaine de la Critique, section parallèle du Festival de Cannes, se consacre à la découverte des jeunes talents de la création cinématographique, en mettant à l’honneur leurs premiers et deuxièmes longs métrages. C’est ainsi que Jacques Audiard, Alejandro González Iñarritu, Ken Loach, François Ozon, Wong Kar-waï ou plus récemment César Augusto Acevedo, Julia Ducournau, David R. Mitchell, Santiago Mitre, Jeff Nichols ou Rebecca Zlotowski ont été révélés à la Semaine de la Critique.

Ce travail de recherche de nouveaux talents se concrétise chaque année lors du Festival de Cannes lorsque la Semaine de la Critique présente sa programmation très sélective de 10 courts et 10 longs métrages. À chaque édition, un jury international décerne trois prix : Le Grand Prix Nespresso, le Prix Découverte Leica Cine du court métrage ainsi que, pour la première fois cette année, le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation récompensant un ou une comédienne de l’un des sept longs métrages en compétition. Par ailleurs, des partenaires remettent le Prix Fondation Gan à la Diffusion, le Prix SACD ainsi que le Prix Canal+ du court métrage. Les premiers longs métrages de la sélection concourent également à la Caméra d’or.

Outre ce temps fort cannois, l’action de la Semaine de la Critique se prolonge avec l’accompagnement proposé aux réalisateurs de courts métrages choisis pour Next Step. Ces réalisateurs, sélectionnés à la Semaine de la Critique, prennent part à un atelier d’une semaine en décembre pour préparer leur passage au long métrage.

La Semaine de la Critique contribue également à la sensibilisation à la critique de cinéma chez les jeunes générations en organisant tout au long de l’année des actions pédagogiques auprès des collégiens et lycéens des régions Provence Alpes-Côte d’Azur, Île de France mais aussi d’Allemagne.


En savoir plus sur la Semaine de la Critique