Présentation

Créée en 1962 par Michel Warren, la Cinémathèque de Grenoble est un lieu de conservation et de valorisation du patrimoine cinématographique, ainsi qu’un lieu d’éducation à l’image. Ses collections de films comptent près de 8 500 copies argentiques (en 16mm et 35mm principalement), dont 3 500 courts métrages.

Le patrimoine cinématographique ne concerne pas seulement les films. Les collections de la Cinémathèque de Grenoble comptent ainsi plus de 3 000 ouvrages, plus de 200 titres de périodiques ou de revues depuis 1917 pour les plus anciens, ainsi que des milliers de dossiers d’archives et près de 24 000 affiches.
La Cinémathèque organise une centaine de séances par saison, dont 80 environ au cinéma Juliet Berto qui sont régulièrement accompagnées de rencontres avec des professionnels ou des universitaires. Une vingtaine de séances hors les murs est également organisée dans la région, principalement en Isère.
La Cinémathèque organise également chaque semaine, dans sa petite salle de projection, les Petites Formes, l’occasion de découvrir autour d’un moment convivial des courts métrages issus des collections de la Cinémathèque ou des œuvres contemporaines : les jeudis de 18h à 20h et les vendredis de 16h30 à 18h30, autour de films jeune public.

Chaque année, au mois de juillet, la Cinémathèque de Grenoble organise le Festival du Film Court en Plein Air de Grenoble tout au long de la première semaine de juillet. Evénement majeur de la programmation et du projet culturel de la Cinémathèque, la semaine est rythmée par des projections quotidiennes de courts métrages en salle et en plein air, des débats avec les réalisateurs, des rencontres avec des professionnels, un stage d’analyse filmique, un atelier pour les enfants…
Gratuit et ouvert à tous, le festival a rassemblé plus de 10 300 spectateurs en 2017. Rendez-vous pour les amateurs de cinéma et amoureux du format court, mais aussi pour tous ceux qui veulent découvrir des films originaux dans une ambiance conviviale.

La 43ème édition du Festival aura lieu en ligne, sur les dates prévues originellement, du 30 juin au 4 juillet.

Le festival sera gratuit et ouvert à tous. Certains dispositifs nécessiteront une inscription en ligne. La volonté de la Cinémathèque de Grenoble n’est pas de proposer une version transposée à l’univers numérique, mais une édition repensée, adaptée à ces différents supports. Ces évolutions seront notamment sensibles sur les contenus de rencontres, master-classes, séances spéciales.

Cette année encore, un jury composé des adhérents du SFCC remettra le Prix SFCC de la Critique. 

Jury

François Barge-Prieur

Grégory Marouzé

Bénédicte Prot

Prix

Le Prix de la Critique a été décerné à :
je-serai-parmi-les-amandiers 
JE SERAI PARMI LES AMANDIERS

de Marie Le Floc'h
France, 2019
Durée : 21'
Production : Films Grand Huit

Synopsis : Demain, Maysan a un rendez vous administratif important pour sa famille. Mais Iyad, son mari, a une question qu’elle n’est pas prête à entendre.

Archives